Interface-Z
Interface-Z
  1. Conseils >
  2. Confection d

D - Découpe et fixation des dalles

1 - Séparation des feuilles du dessus et du dessous

Dans l'exemple que nous exposons ici, nous utilisons un modèle miniature de tapis, avec des dalles minuscules, pour faciliter les prises de vue.

Mesurer et marquer la feuille métallisée en fonction du plan de découpe réalisé auparavant.
- Pour chaque groupe de 8 zones sensibles, il faut commencer par faire deux surfaces quasiment identiques, une pour les zones du dessous et une pour la dalle commune du dessus. Voir ci-dessous pour les dimensions à prévoir.

Mesure des dimensions des groupes de 8 zones sensibles.

Attention : si les deux surfaces sont exactement identiques (même taille, même forme), il faudra enlever une bande autour de chaque zone sensible du dessous, pour qu'elles soient toutes électriquement séparées. Il faut donc être sûr d'avoir suffisament de matériel disponible et éviter le gaspillage.
- Sinon il faut prévoir la feuille du dessus légèrement plus grande que celle du dessous, pour tenir compte de ces séparations indispensables.

Découper avec des ciseaux le papier aluminisé en deux surfaces, une pour le dessus, une pour le dessous.

Résultat...

Chacune des surfaces métallisées doit être un tout petit peu plus petite que la surface de mousse disponible, afin que lors de l'assemblage final la mousse dépasse un peu, ce qui assure l'isolement électrique du tapis lorsqu'il n'est pas actionné.

Surfaces de papier aluminisé.

A la fin de la découpe, il faut avoir :
- autant de dalles communes que de groupes de 8 zones ;
- même nombre de dalles du dessous, qu'il faudra ensuite découper chacune en 8.

2 - Découpe de chaque zone sensible

La forme et la taille des zones sensibles sont totalement libres. Il n'est pas obligatoire qu'elles soient adjacentes. La seule chose indispensable est que la dalle commune du dessus soit de la même forme générale que l'ensemble des 8 dalles du dessous.
Si celles-ci sont séparées par un espace trop grand pour être uniformément recouvert par la dalle du dessus (pour des raisons de quantité disponible du matériau), il est possible de découper également la dalle du dessus en plusieurs zones, mais celles-ci doivent alors être reliées entre elles par un fil soudé ou scotché. Il doit y avoir continuité électrique sur toute la surface du dessus.

Assurer la continuité électrique de la dalle commune du tapis contact.


- Sur la feuille aluminisée destinée à être découpée en 8 zones, marquer avec un feutre le contour des zones.

Tracer les contours des dalles contact à découper.

- Découper aux ciseaux les dalles à la forme et à la taille prévue.

Découper avec des ciseaux le papier aluminisé.

3 - Fixation au sol

- Disposer les dalles du dessous au sol, côté métallisé au-dessus, en laissant bien un espace (environ 1 à 2 cm) entre chaque zone découpée.

Laisser un espace entre toutes les dalles tactiles.

Il faut être bien sûr qu'il n'y a aucun contact électrique entre les zones indépendantes, sinon il y aura de fausses détections.

- Fixer chaque dalle avec du scotch.
Sur notre photo, comme notre exemple est minuscule, le scotch est bien sûr disproportionné. Il vaut mieux prendre du scotch large marron ou du gaffeur, selon le type de surface sur laquelle est fixé le tapis.

Fixation du tapis sensitif au sol.

Il faut que les dalles soient très bien fixées, qu'elles ne bougent plus et qu'elles ne puissent être arrachées facilement.

Comme nous l'allons indiqué plus haut, il est possible de fixer ces dalles sur une moquette fine plutôt que directement sur le sol. Cette technique a deux avantages :
- si le sol n'est pas lisse, cela protège le tapis et assure un fonctionnement sans erreur ;
- cela rend le tapis monté transportable facilement : le tout peut être roulé (avec les dalles déjà en place) et transporté sur un autre lieu d'installation.

La photographie suivante montre un exemple de quatre dalles du dessous fixées sur une moquette de salon d'exposition. Les quatre zones sont bien séparées et scotchées sur tout leur pourtour sur l'envers d'une moquette fine (il est plus simple de coller sur l'envers que sur le côté poils de la moquette).

Exemple de fixation de dalles sur une moquette transportable.

Enfin, nous suggérons d'entourer chaque groupe de 8 dalles d'un scotch coloré. Cela aidera à positionner la dalle commune du dessus lors du montage final, quand la mousse sera intercalée entre les deux feuilles métallisées.

Suite ->