Sertissage d’un connecteur HE10 sur un câble en nappe

Précautions d'emplois: ici

Connecteur serti

Objectif

Savoir sertir un connecteur de type HE10, sans équipement spécifique, pour les rallonges des entrées numériques de cartes à capteurs, ou bien pour la connectique des tapis sensitif, ou encore pour relier des cartes filles actionneurs aux cartes de commande.

Remarque de nomenclature : ce type de connecteur porte des noms très variés selon les fournisseurs et fabricants.

Matériel nécessaire

  1. Câble en nappe (10, 16 ou 20 fils selon le but) ;
  2. Connecteur HE10 femelle à sertir, du même nombre de points ;
  3. Planchette ou objet rigide et plat ;
  4. Quelques muscles.

Dans cet exemple, le câble en nappe (1) comporte 16 fils et le connecteur (2) dispose d’un anti-arrachage (5). Ce dernier n’est pas indispensable mais renforce la solidité du sertissage.

Les professionnels de l’électronique ou les gens qui utilisent souvent cette connectique utilisent une pince spéciale, dite «pince à sertir» pour faire leur connectique. Cet équipement n’est cependant pas nécessaire si cette opération est peu fréquente, ou si la pince a été égarée.
Pince à sertir les conecteurs sur câble plat

Le principe est d’écraser le connecteur avec un objet plat et rigide, ici un pot à crayon en bois (3).

Première étape : Placer le connecteur sur le câble

Les éléments

Le connecteur est composé de deux parties détachables : l’une avec les trous et les dents métalliques (1), l’autre avec des stries en plastique et deux ergots (2). Il arrive qu’elles se séparent, il suffit de remettre les ergots dans les trous correspondants de l’autre partie.

Eléments du connecteur

ATTENTION ! Il ne faut pas écraser le connecteur ou enfoncer les deux morceaux l’un dans l’autre avant d’avoir mis le câble, sinon le connecteur devient inutilisable !

Les photos ci-dessous montrent comment glisser le câble entre les deux parties du connecteur.

Alignement sur la nappe

Ce connecteur est orienté, asymétrique. Il possède un détrompeur en relief au milieu qui permet de le brancher dans le bon sens ensuite sur le connecteur mâle. Il est donc important de vérifier cette orientation avant de placer le connecteur :

  • le détrompeur peut être dirigé vers le bout du câble ou vers les fils ;
  • le corps du connecteur peut être placé au-dessus ou au-dessous du câble, généralement en fonction de la présence d’un autre connecteur sur ce même câble.

Ces orientations sont spécifiques des cartes reliées au câble. Un tableau plus loin donne quelques indications selon les cartes.

Quelques précautions

  • Le connecteur doit être aligné bien droit sur le câble. S’il est tordu, des faux contacts peuvent apparaître.
  • Le câble doit être bien plat à l’intérieur du connecteur, ajusté de façon à ce que ses bords touchent les montants du connecteur, sans pli. S’il est tassé d’un côté, les fils seront décalés et mal sertis.

Les dents métalliques se retrouvent dans les creux entre les fils du câble en nappe.

Lorsque le connecteur est correctement placé, presser les deux parties pour qu’il ne se déloge pas facilement. Il ne se sertira pas tout seul, mais les dents seront un peu ancrées dans les fils.

A suivre...