Tapis sensitif

Dalles isolées pour module analogique

Structure du capteur :

Connectique :

Attention la rallonge pour tapis sensitif est particulière, elle comporte deux fils et non trois comme pour les autres capteurs.

  • Rallonge pour entrée analogique : deux fils et un connecteur 3 points à l'autre extrémité pour brancher sur l'interface à capteurs.
  • Rallonge pour entrées numériques du module 8 Analogiques / 8 Numériques : 2 fils d'un câble en nappe (de largeur 16 fils) avec un connecteur HE10 20 points à l'autre extrémité.

Revêtements :

Il faut prévoir un revêtement (moquette, linoléum, plus rigide que du simple tissu mais plus souple que du bois fin) pour poser au-dessus du tapis sensitif, afin de le protéger et pour qu'il fonctionne mieux.

L'efficacité du capteur dépend de la nature du sol : il vaut mieux faire des essais avant de fixer le tapis définitivement. Il faut un sol lisse et sans aspérités (poussières, gravats, débris, sable...) qui pourraient percer l'aluminium. Il est parfois mieux de poser sur le sol une couche de moquette fine ou bien un matériau de type mousse fine pour mettre sous les parquets flottants ou du film en mousse de protection et d'emballage.

Montage des zones de tapis sensitif :

Fixer avec un adhésif le premier papier aluminisé au sol ou sur le revêtement de sol, face métallisée sur le dessus.

Fixer le bout dénudé de l'un des fils de la rallonge sur le papier métallisé avec un petit bout d'adhésif.

Fixer la mousse perforée en place au-dessus du papier métallisé.

Fixer le deuxième fil de la rallonge sur la seconde feuille de papier aluminisé, avant de fixer solidement celle-ci au-dessus de la mousse, face métallisée au contact de la mousse.

Utiliser un adhésif solide (gros scotch, gaffeur) car cette étape permet de fixer tout le sandwich de tapis au sol.